Mise en œuvre du programme Erasmus+

Le programme Erasmus+ est mis en œuvre par différents acteurs.

La Commission européenne

La Commission européenne assume la responsabilité générale du déroulement du programme Erasmus+. Elle gère les ressources budgétaires et est responsable de la définition des priorités, des objectifs et des critères du programme. Elle dirige et surveille aussi la mise en œuvre générale, les activités de suivi et l'évaluation du programme au niveau européen.
Cliquez ici pour consulter la page de la Commission européenne.

Agence exécutive "Education, audiovisuel et culture" (EACEA)

L'Agence exécutive Education, audiovisuel et culture est avant tout responsable de la mise en œuvre des actions centralisées du programme Erasmus+. Elle publie également sur sa page des appels spéciaux de soumission de projets au niveau européen.
Elle s'occupe entre autres de la réalisation d'études et d'analyses d'impact concernant le programme ainsi que de la diffusion et de l'utilisation des résultats des programmes au niveau européen.
Vers l'Agence exécutive...

Agences nationales

Pour assurer une coopération étroite des responsables du projet, le programme Erasmus+ est réalisé de manière décentralisée. Pour cela, chaque pays du programme a nommé une ou plusieurs agences nationales. Ces agences forment ensemble avec la Commission un réseau national pour la mise en œuvre du programme. Les agences nationales font la promotion du programme au niveau national. Pour cela, elles mettent entre autres à disposition des informations adéquates aux demandeurs/euses et présentent les possibilités ainsi que les effets du programme UE.
Elles sont responsables dans leur pays de la mise en œuvre du programme européen et du processus de financement dans un procédé transparent, efficace et juste.
Les agences nationales offrent également un suivi et un conseil spécialisés aux demandeurs/euses. Pour le secteur jeunesse, il existe une approche de soutien particulière qui recouvre l'ensemble de la phase du projet (du développement du projet à la mise en œuvre du projet).
Les agences constituent ainsi des acteurs indispensables à l'évolution qualitative du programme.
Vous trouverez une vue d'ensemble des agences ici...

Eurodesk

Eurodesk est un réseau d'informations européen disposant d'agences dans 38 pays. Il informe sur les possibilités de mobilité et de participation offertes aux jeunes en Europe dans les domaines de l'éducation, de la jeunesse et du sport. Pour cela, Eurodesk propose de nombreux canaux d'informations, du niveau local au niveau européen.

SALTO Centres de ressources pour la jeunesse

SALTO est l'abréviation de "Support, Advanced Learning and Training Opportunities" au sein de Erasmus+ JEUNESSE EN ACTION. Il existe huit centres SALTO en Europe. Depuis 2000, ce réseau propose diverses offres de formation et de soutien.

Ainsi, SALTO améliore à la fois la qualité des projets financés et la qualité du travail européen de la jeunesse. Pour cela, SALTO coopère avec des institutions et des organismes européens, tels que le forum européen de la jeunesse ou le "Partnership between the European Commisson and the Council of Europe". Les avantages pratiques pour les travailleurs de jeunesse internationaux sont nombreux. On les retrouve dans des offres, telles que :

  • le développement du certificat Youthpass
  • le calendrier européen de formation
  • la base de recherche de partenaires en ligne OTLAS,
  • la base de données européenne de formateurs TOY
  • la base de données "Toolbox" avec des méthodes utiles pour la réalisation de séminaires internationaux et de nombreuses publications spécialisées.

www.salto-youth.net